Tout savoir sur la sèche en musculation

sèche en musculation

En musculation, la sèche consiste à réduire au maximum son bodyfat ou sa masse graisseuse. Impliquant un entrainement intensif, pour réussir sa sèche, il faut également savoir s’alimenter correctement. Autrefois réservée aux bodybuilders, actuellement de plus en plus de culturistes lambdas s’y mettent également pour espérer bâtir un corps de rêve.

Musculation : quand faut-il faire la sèche ?

En musculation, tout débute toujours par la prise de masse. Pendant cette période, on cherche principalement à accroitre sa masse corporelle. De ce fait, outre le fait de prendre du muscle, on peut parallèlement accumuler quelques graisses. Lorsque l’on atteint la masse ou le poids que l’on veut avoir, on peut par la suite procéder à la sèche.

Techniquement, il n’existe pas une période strictement favorable pour la masse. Par contre, dans la grande majorité des cas, les culturistes amateurs l’effectuent avant l’arrivée de l’été. Saison propice pour montrer ses muscles à la plage, on prend de la masse durant l’hiver et au milieu du printemps, on se met à la sèche. Du côté des compétiteurs, la prise de masse se fait hors saison et la sèche à l’approche des compétitions.

Quel est le programme d’entrainement adapté pour la sèche ?

Contrairement à la prise de masse, l’entrainement pour la sèche doit être très explosif, car le but c’est d’éliminer un maximum de graisse. À cet effet, on doit obligatoirement pratiquer plus de cardio que d’habitude. Par ailleurs, en ce qui concerne le renforcement musculaire, au lieu d’utiliser des charges lourdes, l’idéal serait d’opter pour des charges modérées et d’augmenter le nombre de séries et de répétitions pour chaque exercice. La raison à cela est toute simple, plus les mouvements sont répétés, plus les muscles se congestionnent.

A découvrir aussi :   Raides Bulles : Eau de Seltz

À part cela, pour bien réussir sa sèche, même si l’entrainement est plus intensif que lors de la prise de masse, il ne faut surtout pas négliger le repos. Sans une bonne récupération, il est quasiment impossible de sculpter des muscles massifs.

Comment s’alimenter pendant la sèche ?

Côté alimentation, il faut réduire de manière considérable sa consommation en matière grasse. Principalement donc, le repas doit être composé de protéine, de glucide ainsi que d’acides gras essentiels. Comme complément, afin de gagner un maximum de muscle tout en limitant la prise de graisse, il est recommandé de prendre de la Whey Isolate ou Whey zéro ainsi que des BCAA et de la créatine.

Rate this post

Written by Monsieur Marcel

Je m'intéresse à tous les sujets tant qu'ils sont intéressants. C'est la raison pour laquelle je partage sur ce blog tout ce qui pourrait vous apporter de l'information utile au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.