Où trouver une école de cinéma reconnue par l’État ?

école de cinéma reconnue par l’État

Le secteur du cinéma paie bien. Par contre, pour embrasser une carrière dans ce domaine, il est obligatoire de passer par la case formation. Pouvant coûter jusqu’à 8 000 euros, avant d’intégrer une formation académique dans le domaine de l’audiovisuel, n’oubliez pas de considérer certains paramètres. Parmi les plus importants, il y a le fait de toujours étudier dans une école de cinéma qui est reconnue par l’État.

Quel est le programme de formation proposé par une école de cinéma réputée ?

Il n’est pas toujours facile de reconnaitre une école de cinéma réputée. En plus de vérifier l’habilitation de l’établissement, il est aussi vivement recommandé de consulter leur programme de formation. Pour un BTS ou Licence en cinéma ou audiovisuel, la formation devrait avant tout se baser sur l’apprentissage de la prise de son et du mixage. Par la suite, elle devrait s’enchainer par le montage vidéo, les effets spéciaux et le 3D.

Outre les formations de base, une étude en cinématographie devrait également inclure des matières d’ouvertures comme le marketing, la communication, le commerce ainsi que le droit.

Quelles sont les meilleures écoles de cinéma reconnues par l’État en France ?

En France, on recense un grand nombre d’écoles qui enseignent l’art et la production audiovisuelle. Mais, parmi les plus réputées et qui sont reconnues par l’État, il y a tout d’abord l’École Nationale Supérieure Louis Lumière. École prestigieuse, elle n’est accessible que par voie de concours. Aussi, pour être un candidat éligible, il faut tout au minimum, être titulaire d’un bac + 2. Après l’admission, il faut ensuite entreprendre une formation de deux ans afin d’obtenir un master avec une mention cinéma, photographie ou son. Très connue par les plus grosses maisons de production de film en France, le fait d’y poursuivre ses études reste une valeur sûre.

A découvrir aussi :   Comment passer le permis B avec son quota d’heures CPF ?

Outre cette école, vous pouvez également intégrer l’École Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du Son : La Fémis. Pour y étudier, il faut également passer un concours. Par ailleurs, en ce qui concerne la formation, on a le choix entre une formation initiale et une formation professionnelle. Accessible pour les personnes qui évoluent déjà dans le domaine du cinéma et de la production documentaire, l’obtention du diplôme peut se faire par le biais de la validation des acquis de l’expérience ou VAE. Enfin, si vous ne parvenez pas à intégrer l’une de ces deux écoles, vous pouvez également tenter votre chance à l’École Nationale Supérieure de Cinéma : La CinéFabrique ou l’École Supérieure de l’Audiovisuel et des Médias Numériques.

 

Rate this post

Written by Monsieur Marcel

Je m'intéresse à tous les sujets tant qu'ils sont intéressants. C'est la raison pour laquelle je partage sur ce blog tout ce qui pourrait vous apporter de l'information utile au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.