Le pull que vous allez porter

le

Ces derniers temps, Monsieur Marcel, d’une manifestation à une autre, a eu du mal à reconnaître sa belle capitale, un peu sens dessus dessous. Ah la France, peut-être le seul pays capable d’un tel divorce au sujet …du mariage. Mais que vous soyez pro ou anti, Monsieur Marcel a trouvé de quoi mettre la France d’accord : le pull en tricot torsadé.

Lui, c’est bien simple, tout le monde l’aime. Des militants de Civitas aux membres d’Act-up. Et chose inédite, on se retrouve du coup avec deux camps qui s’affrontent mais habillés de la même manière. Bref des gens qui n’ont pas la même passion mais qui ont le même maillot. Ca faisait longtemps que ça ce n’était pas vu. (Quand Monsieur Marcel dit tout le monde,  il exclue peut-être les Femens, qui, elles, n’aiment pas trop les pulls)

Et on comprend pourquoi. Un bon vieux tricot de laine – cet hommage à l’ancienne industrie textile de grand papa –  est un clin d’œil délicieusement nostalgique pour le militant de droite. Ah douce France… Quant à l’électeur de gauche – pour qui le mot industrie résonne plus comme un synonyme de soirées dans des usines désaffectées – y trouve sa dose de second degré rebelle. Et voit dans le port du tricot le détournement de codes bourgeois à des fins stylistiques.

Soyons sérieux. Premier  avantage, ce pull se porte aussi bien avec une chemise qu’avec un t-shirt. Vous n’êtes plus dépendants du bon vouloir de votre machine à laver – ou de votre incapacité à gérer votre linge sale. Deuxième avantage,  il convient aussi bien au jean négligé qu’aux occasions plus solennelle porté de manière plus classique. Un quoi ? Un basique? Oui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les derniers articles

verres duralex pas cher

Le verre Duralex : l’incontournable de la cantine de notre enfance

La marque Duralex est un symbole de l'ingénierie française : leurs verres sont d’une solidité à toute épreuve et si de petits intrépides réussissent...