Je fréquente autant les lieux branchés que les PMU dégueulasses » Clément Léon, Maire de la nuit

0
401
clement homme nuit

Élu à 31%, Clément Léon est le nouveau maire de la nuit à Paris. Et même si son  projet est pour le moment médiatique, il espère que les politiques – et la future maire de Paris – s’intéressera de près à son programme, quitte à lui donner du boulot et à politiser son projet. Pas sûr, pour autant, qu’un maire de la nuit, aussi festif soit-il, soit en mesure d’accepter les pots de vin

Quel a été le déclic pour te présenter, et combien de temps a pris ta campagne ?

Le déclic n’est pas venu de moi, je m’intéressais à ça bien-sûr, mais d’assez loin ! J’ai reçu énormément de sollicitations d’amis noceurs, qui m’ont poussé à me présenter… Les gérants de lieux de nuit où j’ai mes petites habitudes m’ont aussi encouragé. J’ai donc quitté mon poste de rédacteur en chef d’un magazine culturel, et fais ma profession de foi la veille pour le lendemain ! La campagne a duré une quinzaine de jours.

As-tu rencontré tes homologues des autres villes ?

En Europe, Paris et Amsterdam sont les deux seules capitales où il y a un « monsieur nuit. » Mais j’ai rencontré mon homologue toulousain ce matin, et aussi discuté en duplex avec le maire de la nuit nantais, dans la matinale du Mouv’.

Considères-tu que c’est un projet politique comme un autre ? Anne Hidalgo (candidate à la mairie de Paris, a annoncé vouloir créer un poste pour la nuit)

Pour le moment, ce n’est pas politique ! C’est un projet social, médiatique, qui doit faire parler de lui… Mais évidemment, l’objectif est bien de toucher les politiques, qui doivent prendre conscience des problématiques de mon programme. J’ai déjà été approché par des sympathisants de NKM et d’Anne Hidalgo. Si l’une d’elle prend contact avec moi pour me donner un bureau et un budget, ce projet deviendra politique !

Monsieur Marcel est impressionné en tout cas par ta campagne et la cohérence de ton projet. Quelles brillantes études faut-il faire pour  devenir maire de la nuit? 

Je suis diplômé de Sup de Caisse et de l’ANE. Non. Aucun des deux. J’ai fait des études de journalisme, de théâtre, de communication, de philo…

En bon politique quelles sont les promesses de ton programme que tu ne respecteras pas ? 

Je n’ai pas de budget, donc même si toutes ces promesses sont défendables et réalisables, elles ne sont pour le moment pas en mesure d’être réalisées ! Je les défends médiatiquement avec ferveur. Je n’ai aucun pouvoir institutionnel. Comme je le disais, toutes les mesures sont d’actualité, et valent le coup, même si ça demandera du travail. Je suis prêt à faire le boulot. Et je demande à tous les politiques de lire attentivement mon programme ! (retrouvez en bas le top 5 des propositions de Clément Léon!)

Sur l’échiquier politique de la nuit, tu es plutôt rive droite ou rive gauche ?

J’ai le cœur à gauche… mais je traîne rive droite ! Les quartiers festifs sont à droite. Bon bien sûr, il m’arrive de rejoindre des potes à Saint-Germain-des-Prés, un quartier qui rebouge de plus en plus… Mais je suis un habitué de Pigalle, son ambiance, ses clubs et ses bars ! On me croise chez Carmen, au Bonny & Clyde, au Lautrec, à la Nouba, au Zinzin… Mais je fréquente autant les clubs branchés que les PMU dégueulasses où il m’arrive de jouer au rapido en after..

En bonus Monsieur Marcel vous offre le top 5 des propositions de campagnes. Le candidat avait en effet de beaux arguments à faire valoir:

1. Création de licences de taxis pour particuliers de nuit le week-end
2.Prévoir une licence grande restauration équivalente à une licence 4 (pour les alcools forts). Justification : les clients à partir d’une certaine heure ne font plus que manger…)
3. Développement des lois autorisant les ouvertures squats à Paris dans les immeubles commerciaux inhabités
4. Salaire minimum pour les dj
5. Création d’un réseau social accompagné d’une application smartphone permettant de mettre en relation les graffeurs avec les commerces souhaitant faire taguer leur rideaux de fer

Je fréquente autant les lieux branchés que les PMU dégueulasses » Clément Léon, Maire de la nuit
3 (60%) 1 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici