Comment se faire servir le premier au bar?

0
334

After-Work, rencard ou soirée entre potes, chaque homme qui aime sortir et boire – chaque homme donc – s’est un jour retrouvé coincé dans un bar plein à craquer en étant complètement transparent aux yeux d’un serveur. Voire pire d’une serveuse mais c’est une autre histoire. Heureusement pour nous, les chercheurs sont presque  des hommes comme les autres et quelques uns d’entre eux ont donc mené une étude en Allemagne et en Ecosse (au moins ils étaient certains que les bars seraient pleins) pour savoir comment remédier à ce problème métaphysique fondamental : comment avoir sa bière avant les autres.

Les résultats de cette étude de l’Université de Bielefeld en Allemagne (on y revient) montrent donc que le point essentiel pour attirer l’attention du serveur est d’envoyer des signaux clairs sur le fait que vous ayez envie de commander. Jusque là ça va… Petit tour d’horizon des attitudes à avoir – ou ne pas avoir – pour montrer que vous avez soif :

I. Fixer le serveur au cours de ses allées et venue jusqu’à ce qu’il croise votre regard est la technique la plus efficace avec 86% de succès de commande rapide.

II. Ne pas lire la carte ou parler avec ses amis est inversement un facteur d’attente puisque seul 1% des clients agissant ainsi sont servis en moins de 35 secondes.

III. Se tenir près du bar en affichant clairement votre prestance, immobile mais actif, attire plus surement le serveur qu’un client qui essaie de se faufiler entre les gens ou d’essayer de commander « par-dessus » les autres.

IV. Ne pas agiter la main ou interpeller le serveur (là c’est plus dur à comprendre), à moins que vous n’ayez un billet ou votre portefeuille à la main (Ah d’accord…).

Le plus surprenant dans cette étude n’est pourtant ni son but, ni ses résultats mais bien ce à quoi elle a mené : la création d’un robot-serveur nommé James et financé par l’Union européenne. Quand on vous dit que c’est un problème universel…

Notez cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici