5 erreurs à éviter lors de l’achat d’un tour de cou personnalisé

achat tour de cou personnalisé

Un tour de cou personnalisé est l’un des goodies d’entreprise les plus en vogue du moment. Pouvant servir comme porte badge, on peut aussi y attacher son trousseau de clés ainsi que sa clé USB. Permettant d’accroitre la visibilité d’une entreprise durant un salon ou autres évènements du même type, voici 5 erreurs à éviter lorsque vous commandez un tour de cou personnalisé pour votre entreprise.

Ne pas considérer le type de clip

Pour que le tour de cou soit bien fonctionnel, il est très important de bien savoir choisir le type de clip. Parmi le modèle plus répandu, il y a le tour de cou avec mousqueton. Exclusivement réservé pour les badges, si le tour de cou est destiné pour des prospects, il serait plus préférable d’opter pour un modèle avec un clip détachable. Bien plus pratique et attractif, pour des raisons de sécurité, ce serait également bien s’il s’équipe d’une attache de sécurité.

Acheter un tour de cou très peu épais

Pour des raisons économiques, vous pouvez avoir tendance à acheter un tour de cou personnalisé le moins cher. Par contre, cette pratique n’est pas du tout conseillée. Afin que votre logo ou le nom de votre enseigne soient bien visibles, il faut un tour de cou assez épais. Dans l’idéal son épaisseur doit tourner aux alentours des 15 à 25 mm.

Ne pas bien choisir la longueur de la lanière

Outre l’épaisseur, la longueur du cordon ne devrait pas également être négligée. Selon un standard, elle devrait être de 90 cm. Quand la taille est bien calibrée, non seulement son usage est plus ergonomique, mais cela permet également de mieux disposer votre logo et slogan sur la surface de marquage.

Oublier de faire un marquage double face

Quand vous produisez un tour de cou personnalisé, notez bien aussi qu’une impression en recto uniquement peut diminuer votre visibilité. Même si cela revient moyennement plus cher, il faut alors toujours songer à un marquage double face.

Négliger la qualité d’impression

Avant, on faisait recours à la sérigraphie pour l’impression d’un cou personnalisé. Toutefois, non seulement, sa rendue est peu qualitative, mais l’impression tient très peu avec le temps. Au lieu de cela donc, il serait plus judicieux d’opter pour un marquage sublimation qui contrairement à cette dernière offre une bien meilleure qualité d’impression.

Rate this post

Written by Monsieur Marcel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.